L’open source, un travail d’amélioration continue et communautaire qui séduit les industriels

Revue de presse de Ess toujours plus net
> L’open source, un travail d’amélioration continue et communautaire qui séduit les industriels

Publié le mardi 17 mars 2015

L’open source fait des petits. Né dans le logiciel, avec du code source "ouvert" et accessible à tous si l’auteur n’oppose aucune restriction, le concept "open" touche désormais le hardware. Il permet désormais à des communauté de "makers" de fabriquer des objets dont les conceptions sont ouvertes et de les améliorer. Un bon moyen pour une start-up de se lancer dans un projet, à moindre coût. D’abord réticentes, les grandes entreprises se mettent à leur tour à regarder avec intérêt ces nouvelles pratiques ; Y compris dans des secteurs longtemps réticents, comme l’automobile. Le premier épisode de notre série dédiée à l’open source, revient sur cette tendance.

Alors que sur fond de guerre des brevets chacun lutte plus que jamais pour conserver ses secrets industriels, le mouvement du partage fait son chemin et l’open source commence ainsi à créé sa place dans l’industrie.

Dans un premier temps, l’open source s’est fortement développé dans le domaine de l’informatique et des logiciels. La communauté Mozilla ou celles contribuant à GNU/Linux par exemple ont mis à disposition de tous de nombreuses briques de code.


Voir en ligne : L’Usine digitale du 11/02/15 par Morgane Rémy

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux