"La CFDT n’est pas une alliée inconditionnelle du pouvoir"

Confédération Française Démocratique du Travail
> "La CFDT n’est pas une alliée inconditionnelle du pouvoir"

Publié le vendredi 3 octobre 2014

Les semaines qui suivent s’annoncent cruciales sur les fronts économique et social pour le gouvernement. Sa planche de salut : son alliance avec la CFDT. Laurent Berger, son secrétaire général, répond.

Paris Match. Dans quel état d’esprit êtes-vous alors que se multiplient les sujets de friction sur le front social ?
Laurent Berger. Je ne peux être qu’inquiet car la situation sociale est très dure : 5 millions de chômeurs, des inégalités qui se creusent, la pauvreté qui s’accentue. D’autant qu’il n’y a guère d’embellie sur le front économique. La CFDT n’est ni dans le déni des difficultés, ni dans la résignation.


Voir en ligne : Paris Match du 01/10/14 par Anne-Sophie Lechevallier

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux