La CFTC, syndicat des apprentis lance la quinzaine du bleu !

Confédération Française des Travailleurs Chrétiens
> La CFTC, syndicat des apprentis lance la quinzaine du bleu !

Publié le mardi 5 mai 2015

Alors que le Président de la République a annoncé l’extension de la prime d’activité, et que le ministre du Travail et le Premier ministre réunissent les partenaires sociaux respectivement le 7 et 12 mai sur ce sujet, la CFTC organise, du 1er au 15 mai, une Quinzaine du Bleu à destination des apprentis. Durant cette période, plusieurs actions sont menées sur tout le territoire, avec notamment des tractages et des échanges entre militants CFTC et apprentis aux abords de CFA.

Le principal objectif de cette campagne : rappeler que la CFTC s’intéresse depuis toujours aux salariés et apprentis des petites entreprises, qui bénéficient de peu d’information sur leurs droits et d’accès aux œuvres sociales (chèques- vacances, tickets-restaurant, places de cinéma...). En effet, elle agit depuis plusieurs années pour qu’ils puissent bénéficier des mêmes droits que ceux des salariés des grandes entreprises. La CFTC œuvre d’ailleurs dans ce sens au travers des Commissions paritaires régionales interprofessionnelles de l’artisanat.

Le second objectif : toucher et informer les apprentis qui sont des salariés à part entière sur leurs droits. Elle les accompagne déjà aujourd’hui, à travers la mise en place d’outils d’information et de conseils juridiques accessibles notamment sur le site (http://www.cftc.fr/ewb_pages/s/syndicat-des-apprentis.php).

La CFTC souhaite également faire évoluer l’image des syndicats, trop souvent associés aux grèves, auprès de ce public jeune. À travers ces échanges entre militants et apprentis, la CFTC saura montrer qu’elle a toujours été un syndicat de construction sociale et qu’elle est aussi force de proposition !

Les rencontres prévues le 7 et 12 mai avec le ministre du Travail et le Premier ministre s’ancrent littéralement dans la Quinzaine du Bleu. Lors de ces deux rendez-vous, elle défendra ses propositions pour les apprentis et fera part de son sentiment sur les déclarations du Président de la République concernant la prime d’activité. L’idée semble louable pour la CFTC, mais n’est pleinement pas satisfaisante. Dans un contexte de relance de l’apprentissage pour former 500 000 apprentis d’ici à 2017, et dans le but de réussir l’insertion professionnelle de toute la jeunesse, la CFTC attend autre chose pour les apprentis. La valorisation de l’apprentissage et des filières concernées passe par une autre voie et le signal lancé avec cette extension de la prime d’activité est assez paradoxal. Rémunérer justement les apprentis doit être une priorité pour rendre attractive la voie de l’apprentissage.

Quelques exemples de tractages en Ile de France
5 mai - CFA Ambroise Croisat à Paris dans le 18ème
11 mai - CFA de Saint Maur des Fossés (94)
12 mai - CFA de Ferrandi à Paris dans le 6ème

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Laetitia Barthelemy (CFTC)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux