La Croix-Rouge française s’engage dans la réponse au séisme meurtrier au Népal et lance un appel à dons

La Croix Rouge Française
> La Croix-Rouge française s’engage dans la réponse au séisme meurtrier au Népal et lance un appel à dons

Publié le mardi 28 avril 2015

Un puissant séisme de magnitude 7,8 sur l’échelle de Richter a frappé le Népal samedi 25 avril. De nombreuses répliques continuent à secouer le pays depuis et dans la capitale Katmandou, qui compte plus de 2,5 millions d’habitants, les dégâts sont considérables. Il s’agit du séisme le plus meurtrier depuis 1934, le dernier bilan humain fait état de plus de 3 600 morts et 6 600 blessés.

En soutien à la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, la Croix-Rouge française lance un appel à dons pour aider les populations touchées par cette catastrophe.

Face au séisme dévastateur qui a frappé le Népal samedi matin et aux répliques qui continuent à secouer le pays depuis, la Croix-Rouge française se mobilise et s’apprête à déployer une aide internationale d’urgence sous l’égide de la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge. D’ores-et-déjà, 150 tentes familiales sont prêtes à partir ainsi qu’un équipier de réponse aux urgences. Ce dernier rejoindra au Népal les experts de la Fédération, chargés d’effectuer des missions d’évaluation à Katmandou et dans les villages qui sont encore pour la plupart inaccessibles. Ces évaluations sont essentielles pour définir les besoins précis des populations et adapter au mieux notre réponse.

A Paris, le Centre de crise du quai d’Orsay reçoit chaque jour des milliers d’appels de familles inquiètes. La Croix-Rouge française a été sollicitée pour renforcer la cellule d’appels.

La Croix-Rouge française est également mobilisée pour accueillir les centaines de ressortissants français qui devraient être rapatriés dans les jours qui viennent. La direction de l’urgence et du secourisme a mis en alerte toutes les délégations départementales franciliennes.

Au-delà des premiers secours, les organisations humanitaires vont devoir répondre simultanément aux besoins urgents en matière de mise à l’abri, d’aide médicale et alimentaire. Des besoins à la hauteur de la catastrophe qui vient de frapper cette région.

Depuis samedi, la Croix-Rouge népalaise est très active sur le terrain : elle participe aux recherches de survivants et aux secours. La banque du sang de la Croix-Rouge à Katmandou approvisionne également les installations médicales de la capitale. La société nationale travaille depuis des années, au sein du Mouvement international Croix-Rouge et avec les organisations gouvernementales népalaises, sur des dispositifs de prévention et de réponse aux séismes. Des exercices de simulation ont lieu régulièrement pour permettre de vérifier les réseaux de communication, mettre en place des stocks ou des plans de contingence dans le pays.

Néanmoins, ce séisme qui était redouté depuis longtemps, a atteint une telle ampleur que l’aide internationale est indispensable et urgente. La Croix-Rouge française lance un appel à dons pour aider les populations touchées par cette catastrophe.

Les dons peuvent être effectués sur le web :

www.croix-rouge.fr
ou
par chèque à l’attention de
Croix-Rouge française « Séisme au Népal » 75 678 Paris cedex 14

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Christèle Lambert-Côme (Croix Rouge Française)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux