La Cuma ou « le remède contre le mal-être paysan »

Fédération Nationale des Coopératives d’Utilisation de Matériel Agricole
> La Cuma ou « le remède contre le mal-être paysan »

Publié le mardi 11 février 2014

La fédération des Cuma du Gers, qui compte 4 000 adhérents répartis dans 421 coopératives, organise ce matin son assemblée générale. Ces dispositifs agricoles sont une alternative crédible dans un contexte économique morose.

Le principe des Cuma (Coopérative d’utilisation du matériel agricole) est simple et séduisant. Ses membres mettent en commun leurs ressources afin d’acquérir du matériel agricole. « A titre personnel, je ne possède plus aucune machine », souligne Jean-Claude Bonato, président de la fédération des Cuma du Gers, et membre avec quatre autres agriculteurs d’une structure de ce type à Berrac. Stationnés dans des hangars, tracteur, moissonneuse-batteuse ou encore corn-picker sont à disposition des exploitants. Des machines dont le coût (jusqu’à 230 000 €) est prohibitif pour la majorité des agriculteurs


Voir en ligne : La Dépêche du 07/02/14

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux