La Maison des Aidants rejoint le programme « Aider et travailler » !

Prestations et services à la personne
> La Maison des Aidants rejoint le programme « Aider et travailler » !

Publié le mercredi 5 avril 2017

POURQUOI LA MAISON DES AIDANTS ® REJOINT-ELLE LE PROGRAMME « AIDER ET TRAVAILLER ?

« "La Maison des Aidants® est au côté des aidants depuis 2008. La thématique qui porte sur la difficulté de concilier vie professionnelle et rôle d’aidant est observée depuis peu de temps mais pas clairement étudiée. Rejoindre le programme « aider et travailler » c’est l’opportunité de repérer et de recueillir les besoins exprimés par les aidants et leur entourage professionnel et aussi d’aborder l’inclusion professionnelle des aidants avec une nouvelle approche stratégique plus globale. »

QU’EST-CE QUE LE PROGRAMME « AIDER ET TRAVAILLER » ?
- 1 baromètre Société (grand public)
- 1 baromètre entreprises (pour se benchmarker)
- Des ateliers de co-conception de solutions : aidants, non aidant et entreprise
- La conception d’une solution technologique d’accompagnement des entreprises (mini formation, bonnes pratiques, arbres de décision, références légales, etc.)
- La conception d’une solution humaine (conseil) qui, le cas échéant, viendra accompagner la solution numérique lorsque l’entreprise souhaite s’engager davantage.
- Un programme à dimension européenne dès 2018

POURQUOI LE PROGRAMME « AIDER ET TRAVAILLER » ? UN TRIPLE CONSTAT :
- Majoritairement, la prise en compte des aidants dans l’entreprise se fait uniquement en prenant en compte les aidants. Leurs collègues et managers ne sont pas pris en compte. Mais, quand se préoccupe-t-on de l’impact de la présence d’un aidant sur l’équipe ? Le programme « Aider & Travailler » est un programme inclusif. Il prend en compte le point de vue des aidants et le point de vue des collègues et managers afin que personne ne subisse la situation d’autrui.
- Par ailleurs, on constate souvent l‘absence d’approche stratégique globale permettant de gérer l’inclusion professionnelle des aidants, contribuant ainsi, non seulement à rendre compliquer leur maintien en emploi, mais également leur recrutement (situation discriminante au moment de l’embauche)
- Enfin, les offres de services et les outils d’aide aux aidants (certains issus de la loi du 28 décembre 2015 sur l’adaptation de la société au vieillissement) se limitent généralement à de d’information, du soutien psychologique, des congés ou de rares soutiens financiers de entreprise, ou parfois quelques adaptations du temps de travail. Mais force est de constater que le « non-recours » à ces outils fait loi, malgré les marques d’engagement de certaines entreprises.

NOUS SOMMES TOUS CONCERNES
- 11 millions d’aidants en France
- 4.2 millions d’aidants en activité professionnelle
- 8 salariés aidants sur 10 ont modifié leurs horaires de travail.
- 16 jours d’absence supplémentaires par rapport à un collègue non aidant.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux