La Mutualité Fonction Publique (MFP) réaffirme sa vocation de défendre et de promouvoir les intérêts collectifs des mutuelles de fonctionnaires relevant des trois fonctions publiques

Mutualité Fonction Publique
> La Mutualité Fonction Publique (MFP) réaffirme sa vocation de défendre et de promouvoir les intérêts collectifs des mutuelles de fonctionnaires relevant des trois fonctions publiques

Publié le jeudi 2 juillet 2015

Le Conseil d’Administration de la MFP, réuni le 29 juin 2015, a pris connaissance de la décision de la Mutuelle Nationale des Hospitaliers (MNH) de quitter l’Union des mutuelles de fonctionnaires.

La MFP regrette que cette mutuelle préfère quitter l’Union en faisant supporter à ceux qui restent le poids et les conséquences de ce départ, plutôt que de participer au débat sur l’évolution de son rôle et de ses missions.
Certes « attendue », cette décision manque singulièrement de logique alors même que la MNH vient de valider sans aucune réserve, lors de l’AG de la MFP du 4 juin dernier, les rapports annuels inscrivant pleinement ce débat dans ses perspectives de travail 2016.

Les raisons évoquées par la MNH qui indique un « affaiblissement substantiel de la MFP » sont difficilement acceptables quant on sait que cette mutuelle ne s’est jamais inscrite dans les dispositifs conventionnels ou les partenariats [1] noués par l’union au profit de ses membres.
Au surplus, à ce jour, si aucun dispositif réglementaire de participation de l’employeur au financement de la complémentaire des hospitaliers n’a été mis en place, la MFP, fortement mobilisée sur ce sujet avec les Organisations syndicales des trois fonctions publiques, ne peut accepter d’en endosser la responsabilité.

On ne peut alors que s’interroger sur qui porte la responsabilité de cet affaiblissement à l’heure où la MNH vient de valider son rapprochement avec le Groupe Pasteur Mutualité, faisant ainsi clairement le choix de se séparer du monde de la Fonction publique au profit de l’Interprofessionnel.

Dans ce contexte particulièrement mouvant et consciente des contraintes économiques qui pèsent sur ses mutuelles membres, la MFP s’attachera plus que jamais, dans sa démarche stratégique, à démontrer son utilité et éviter les redondances entre Union et groupements, réfléchissant également à trouver une
articulation plus pertinente avec la FNMF.
La MFP tient à rappeler son engagement au service de la protection sociale solidaire des quelque neuf millions d’agents publics actifs et retraités et réaffirme son ambition à représenter et défendre les intérêts des groupements issus des trois versants de la Fonction publique.
La MFP continuera à le faire notamment dans la fonction publique hospitalière où la MNH est loin de rassembler l’ensemble de la population fonctionnaire !

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer


[1Conventionnement RFH avec les établissements de santé, protocole MFP-CNSD relatif au conventionnement des chirurgiens-dentistes, partenariat MFP-CNAV en faveur des retraités

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Laurence Tribillac (Mutualité Fonction Publique)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux