La Mutualité Française alerte sur le renoncement aux soins

Fédération Nationale de la Mutualité Française
> La Mutualité Française alerte sur le renoncement aux soins

Publié le vendredi 3 octobre 2014

Selon l’Institut de recherche et documentation en économie de la santé (Irdes), 3,3 millions de personnes étaient privées de complémentaire en 2012, soit 500.000 de plus qu’en 2010. Alertant sur la "dégradation inédite de l’accès aux soins", Etienne Caniard propose de baisser la fiscalité des contrats responsables des complémentaires santé et de soutenir la généralisation du tiers payant. "Le tiers payant généralisé éviterait aux adhérents d’avancer chaque année 11,2 milliards d’euros de frais de soins", a estimé le président de la Mutualité Française, le 30 septembre, à l’occasion d’une conférence de presse.

"Ce que nous redoutions est en train de se réaliser…" Alors que perdurent les déficits et que gonflent les dépenses de santé et la dette sociale, l’accès aux soins ne s’améliore pas, bien au contraire. C’est l’alerte qu’a voulu lancer Etienne Caniard, le 30 septembre, à l’occasion d’une conférence de presse, au siège de la FNMF, à Paris.


Voir en ligne : La suite de l’article...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux