La filière bois victime des hivers doux

Inter réseau SCIC
> La filière bois victime des hivers doux

Publié le mercredi 30 décembre 2015

Transformer l’élagage des talus en plaquette de bois servant de combustible. C’est l’objet d’une coopérative morbihannaise lancée en 2013, qui rayonne désormais sur tout le département. Pas si facile.

Gaëtan Le Seyec, agriculteur à Guern et Jean-Yves Quentel, maire de Gueltas, sont les co-présidents de la SCIC Argoat bois énergie (Société coopérative d’intérêt collectif). Elle regroupe une cinquantaine d’agriculteurs, les quatre intercommunalités du Pays de Pontivy qui l’ont lancée au départ, des collectivités utilisant le bois pour chauffer des locaux publics, des entreprises prestataires, des partenaires de soutien comme l’association Les Cigales.


Voir en ligne : Ouest France du 20/12/15 par Claude Lemercier

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

Messages

  • Si l’élagage des talus est considéré comme une filière bois, on frise la supercherie. Qu’est-ce qu’un talus dans l’immensité territoriale ?
    Un talus est un monticule sur lequel pousse généralement de la broussaille, refuge de la très petite faune...
    Donc en détruisant la végétation des talus, on détruit aussi la faune. 2 coups en un, c’est moderne !
    Au lieu de convertir l’habitat en haute qualité énergétique faible consommatrice de bois de chauffe.
    Avec les cons qui prennent le pouvoir sur des mollusques on n’est pas sorti du bagne de la médiocrité.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Territoires d’ESS

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux