La finance verte permet-elle aux investisseurs de faire de la finance d’impact ?

Finances solidaires / Micro crédit / monnaies solidaires / Fundraising
> La finance verte permet-elle aux investisseurs de faire de la finance d’impact ?

Publié le lundi 3 avril 2017

La France vient d’annoncer début 2017 le lancement de son premier emprunt obligataire « vert » ou green bonds. Le montant n’a pas été dévoilé mais il se chiffrera en milliards d’euros, constituant ainsi le premier emprunt souverain d’une telle ampleur.

Auparavant, fin 2016, la Pologne avait lancé sa première Green Bonds pour environ 750 millions d’euros. L’intérêt des fonds souverains (fonds contrôlés par un État) pour ce type de financement d’investissement démontre bien son déploiement rapide.


Voir en ligne : The Conversation du 24/01/17 par Christophe Revelli

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux