La loi ESS a un an, et alors ?

Ce qu’en pensent les partis politiques ?
> La loi ESS a un an, et alors ?

Publié le lundi 6 juillet 2015

Si l’ESS doit attirer le plus possible de bonnes volontés et ne doit en aucun cas se scléroser, elle ne doit pas pour autant céder sur ses principes essentiels. battre le court-termisme, l’appât du gain, tels sont ses mots d’ordre. Ils doivent non seulement le rester, mais encore devenir de plus en plus concrets.

Travailler autrement, remettre l’économie au service de l’homme, favoriser le partage égal des fruits du travail, com- Ce sont ces pratiques vertueuses qui doivent polliniser l’économie traditionnelle, et non l’inverse.


Voir en ligne : Extrait du deuxième bulletin cooperaCtif du groupe de travail ESS du Pcf

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sylvie Mayer

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux