La nutrition est la grande oubliée de l’aide au développement. Action contre la Faim lance la grande campagne de mobilisation #NUTRIR

Action contre la Faim
> La nutrition est la grande oubliée de l’aide au développement. Action contre la Faim lance la grande campagne de mobilisation #NUTRIR

Publié le vendredi 17 mai 2013

Parce que la nutrition est un pré-requis de la bonne santé d’un pays, Action contre la Faim lance la grande campagne de mobilisation #NUTRIR

La sous-nutrition n’est pas seulement un drame individuel pour ceux qui la subissent ou en meurent. Elle est aussi un fardeau économique : elle ampute de 2 à 3% le PIB des pays qu’elle touche.

2013 est une année décisive pour la nutrition, mobilisons-nous !

En 2012, seuls 2% de l’aide au développement française ont été investis dans la nutrition. Au même moment, 4 prix Nobel déclaraient qu’investir dans la nutrition et la lutte contre la faim est le meilleur moyen de répondre aux grands défis du monde.

Dans une semaine aura lieu la conférence internationale contre la malnutrition. A cette occasion, Action contre la Faim appelle le gouvernement français à augmenter la part de l’aide française consacrée à la nutrition.


Voir en ligne : En savoir plus ?

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux