La rentrée universitaire approche pour les premiers bénéficiaires de la Bourse Avenir Recherche en Soins (BARS), une innovation de la Fondation de l’Avenir

Fondations
> La rentrée universitaire approche pour les premiers bénéficiaires de la Bourse Avenir Recherche en Soins (BARS), une innovation de la Fondation de l’Avenir

Publié le jeudi 17 octobre 2013

Ils sont 10 paramédicaux ou professeurs d’activités physiques adaptées provenant d’établissements hospitaliers mutualistes, ils ont un point commun : retourner sur les bancs de l’Université à partir du 22 octobre. Huit d’entre eux sont les premiers bénéficiaires d’un processus innovant de soutien à la recherche infirmière et paramédicale, la BARS.

Le jury de la première Bourse Avenir Recherche en Soins s’est réuni le 20 septembre 2013 au sein de la Fondation de l’Avenir et a retenu huit établissements candidats. Les bénéficiaires de cette Bourse, issus des établissements membres du Groupe Hospitalier de la Mutualité Française (GHMF), commenceront dans les prochains jours les cours du « Diplôme Universitaires Soins : Initiation à la Recherche en Soins », co-porté par l’Ecole Supérieure de Montsouris (ESM) et l’Université Paris-Est-Créteil Val-de-Marne (UPEC).

« Nous sommes partis d’un constat simple », explique Dominique Letourneau, président du directoire de la Fondation de l’Avenir. « La recherche infirmière et paramédicale tarde à trouver sa place en France. Si les pouvoirs publics ont initié depuis 3 ans un levier spécifique avec la mise en place du Programme Hospitalier de Recherche Infirmière et Paramédicale, (PHRIP), sauf exception, seules des équipes issues des CHU ont pu voir leur projet retenu. »

Pour faire évoluer cette situation, la Fondation de l’Avenir a innové : en finançant une formation diplômante pour un professionnel soignant impliqué dans un projet de recherche en soins d’une part, et en prenant en charge une partie de son engagement consacré à ces activités de recherche d’autre part. L’idée consiste à amener les établissements mutualistes à se positionner comme les acteurs majeurs de la recherche en soins en France. « C’est la première fois qu’un groupement d’établissements s’organise en ce sens. » note Michel Couhert, directeur du GHMF. « Les bénéficiaires viennent d’ailleurs d’établissements aux spécialités très différentes, et sont dissémin& ! eacute ;s sur l’ensemble du territoire. »

Au-delà de l’accompagnement, la démarche de la BARS s’inscrit dans un dispositif recherche/formation/action. « Ce dispositif soutient l’effort de recherche dans toutes les dimensions des soins » souligne Marc Tranchat, président du GIP de de l’Ecole Supérieure Montsouris, que ce soient les pratiques professionnelles, leur organisation dans les établissements de santé et les structures gérées par eux. »

La BARS a pour finalité de former et d’impliquer des paramédicaux dans l’élaboration ou la mise en place de programmes de recherche tels que le PHRIP (Programme Hospitalier de Recherche Infirmière et Paramédicale) en permettant l’acquisition de compétences spécifiques. Elle est ouverte à tous les professionnels de santé des établissements membres du GHMF.

Créée en 1987 par la Mutualité Fonction Publique et reconnue d’utilité publique, la Fondation de l’Avenir encourage et soutient la recherche médicale appliquée, passerelle indispensable entre la recherche fondamentale et l’application aux patients. Forte de ses 55 000 donateurs particuliers qui la soutiennent régulièrement et de ses partenaires mutualistes, la Fondation a financé depuis sa création plus de 850 projets de recherche avec des avancées majeures à son actif, comme la stimulation cérébrale profonde pour ! les malades atteints de Parkinson. La Fondation de l’Avenir dessine, avec des équipes de recherche majoritairement publiques, les pratiques médico-chirurgicales de demain. Restée fidèle à ses origines, elle travaille aussi étroitement avec les établissements de soins pour développer l’innovation soignante pour les malades d’aujourd’hui.

Créée il y a 17 ans pour répondre aux besoins spécifiques de formation des professionnels de santé des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux, l’Ecole Supérieure Montsouris est aujourd’hui un acteur de formation reconnu dans le secteur de la santé.

Le projet de l’Ecole Supérieure Montsouris est centré sur l’accompagnement de ces professionnels, avec le souci permanent de l’association des savoirs théoriques et pratiques, de l’ouverture sur l’ensemble des organisations de santé, publiques, privées et mutualistes, de l’innovation en permettant l’acquisition de compétences liées à l’émergence de nouveaux métiers.

L’offre de formations et de services est articulée autour de trois filières :
- « Management dans le champ sanitaire, médico-social et social »,
- « Santé Mentale »
- « Clinique, Evaluation, Recherche et Innovation »

A ce jour, plus de 4000 étudiants ont été formés et l’ESM sollicite plus de 150 intervenants (universitaires et professionnels). L’enjeu permanent de l’ESM est de concilier une double logique : universitaire et professionnelle. http://www.ecole-montsouris.fr

Les mutuelles gestionnaires d’établissements hospitaliers et la Mutualité Française ont créé, fin 2006, le Groupe Hospitalier de la Mutualité Française. La création du GHMF est née d’une volonté partagée de consolider et de développer le réseau des établissements de santé. Le GHMF est aussi destiné à fédérer acteurs et établissements mutualistes dans une même dynamique de développement national et d’intégration écono ! mique.

Les établissements de santé mutualistes constituent une offre de soins alternative à l’hospitalisation publique et à l’hospitalisation privée lucrative. La réactivité que leur confère leur statut privé, les inscrivent en première place dans le mouvement de modernisation qui s’impose à l’ensemble du secteur sanitaire.

La liste des 8 établissements bénéficiaires de la BARS :

Clinique Jules Verne (MCO)NANTES (44)PAYS DE LOIRE
Institut Mutualiste Montsouris (MCO et Psychiatrie)PARIS 75014IDF
Clinique Mutualiste Chirurgicale (MCO)ST ETIENNE (42)RHONE ALPES
Centre Mutualiste Neurologique PROPARA (SSR)MONTPELLIER (34)LANGUEDOC R
Centre mutualiste de KERPAPE (SSR)PLOEMEUR (56)BRETAGNE
Clinique Armoricaine de Radiologie (MCO)SAINT BRIEUC (22)BRETAGNE
Clinique MGEN Rueil Malmaison (Psychiatrie)RUEIL MALMAISON (92)IDF
Centre de l’Obésité Bernard Descottes (SSR)ST YRIEIX LE PERCHE (87)LIMOUSIN

Voir en ligne : En savoir plus ?

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Fabienne Duboscq (Fondation de l’Avenir)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux