La saga des Scic : Ambitions et limites d’un statut

Inter réseau SCIC
> La saga des Scic : Ambitions et limites d’un statut

Publié le mardi 28 mars 2017

Au-delà des grands principes énoncés dans un manifeste déjà signé par près de 300 personnes, les Scic prouvent la vitalité d’un statut... qui est néanmoins confronté à quelques limites.

Un manifeste

Les dirigeants des Scic et ceux qui les accompagnent ou en sont partenaires ont voulu faire de leur agora un lieu de prise de parole à l’adresse de l’ensemble de la société. À l’issue de la journée du 19 novembre 2015, a été acté le principe de la rédaction d’un texte intitulé « Manifeste des Scic ». C’est une profession de foi volontariste qui, au-delà de la défense et illustration d’un statut juridique, affiche une volonté de transformation sociale et se pose en contre-modèle : « Parce qu’elles défendent l’ambition d’un autre modèle, parce que celui qui domine est cause de dégradation des conditions humaines, sociales et environnementales, les Scic ont la préoccupation constante de plus de solidarité, d’innovation et d’efficacité pour que l’organisation de la production soit ajustée aux vrais besoins, pour que les compétences locales soient mobilisées et que les différentes parties prenantes retrouvent en partie la maîtrise de l’économie. » Une ambition qui peut se heurter à plusieurs obstacles.


Voir en ligne : Décideurs en région du 07/03/17

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux