La santé des jeunes, grande oubliée du nouveau gouvernement

La Mutuelle des Etudiants
> La santé des jeunes, grande oubliée du nouveau gouvernement

Publié le lundi 14 avril 2014

Note de l'article

Annoncées comme priorités dans l’allocution du Président de la République au lendemain des élections municipales, la santé et la jeunesse ne semblent pas être au cœur des préoccupations du nouveau premier ministre. Mardi, dans son discours de politique générale, Manuel Valls a éludé la question de la jeunesse et a cru bon d’annoncer de nombreuses baisses de recettes pour la sécurité sociale, risquant de compromettre notre modèle de protection sociale solidaire. La LMDE s’inquiète des premières mesures annoncées par Manuel Valls, ainsi que de la direction et de la forme que prennent son nouveau gouvernement.

La santé n’est pas une charge, c’est un bien collectif

Au cours de son discours de politique générale, le premier ministre n’a cru bon d’évoquer ni la santé ni la jeunesse. La protection sociale n’a été abordée que comme une charge devenue trop lourde pour les entreprises et les salariés. La LMDE tient à dénoncer ces orientations qui remettent en cause le principe même de notre système de protection sociale solidaire.

Ce n’est pas en asphyxiant financièrement notre système de protection sociale et en renvoyant chacun à la prise en charge individuelle des risques sociaux que Manuel Valls et François Hollande tiendront leur promesse, celle de voir les français vivre mieux en 2017.

La santé et la jeunesse ne méritent-elles même pas un secrétaire d’Etat ?

Aujourd’hui ont été annoncés le nom et le portefeuille des douze nouveaux secrétaires d’Etat. Parmi eux, aucun n’est en charge de la santé ou de la jeunesse. Comment Manuel Valls compte-t-il traduire les priorités santé et jeunesse fixées par François Hollande sans même leur dédier un secrétariat d’Etat ?

Le gouvernement ne semble pas avoir pris la mesure du message adressé par les jeunes lors des élections municipales. Seules des mesures fortes et immédiates pourront leur redonner confiance.

La LMDE réitère sa demande d’être reçue dans les meilleurs délais par Marisol Touraine afin de lancer les chantiers tant attendus par les étudiants, à commencer par l’accès à une complémentaire santé et un renforcement de leur régime de sécurité sociale.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

1 vote
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Séverine Deschodt (La Mutuelle des Etudiants)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux