La société Galy granite reprise par les salariés en Scop

Union Régionale des SCOP (Midi-Pyrénées)
> La société Galy granite reprise par les salariés en Scop

Publié le mardi 4 août 2015

En Midi-Pyrénées, 1 quart des dirigeants de PME sont âgés de plus de 55 ans et prendront leur retraite d’ici 5 à 10 ans. Cela représente 24 000 dirigeants et 72 000 emplois. De plus en plus conscients des enjeux socio-économiques que représente le maintien de l’activité sur les territoires, les patrons de PME ont à cœur de préserver les emplois qu’ils ont créés après leur cession. La transmission en Scop aux salariés est une solution pour en assurer la pérennité. Dernier exemple en date avec Galy Granite, spécialisée dans la taille de granit, implantée au cœur du Sidobre, au Bez, qui emploie 9 salariés dont 4 sont désormais associés.

Emplois et savoir-faire préservés

En transmettant leur entreprise sous statut Scop à leurs salariés, les frères Galy s’assurent avant tout de maintenir les emplois dans leur bassin d’activité. Leur père avait créé la société dans les années 1960. Au milieu des années 1970, les deux frères ont intégré l’affaire familiale qui comptait une dizaine de salariés. Ils n’ont alors cessé de répondre à l’évolution du marché tout en faisant face à la concurrence des pays émergeants.


Voir en ligne : La dépêche du midi du 26/10/2013

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Territoires d’ESS

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux