La syndicalisation en France : une nouvelle analyse

Partenaires Sociaux
> La syndicalisation en France : une nouvelle analyse

Publié le mercredi 5 novembre 2014

Une note de la Direction du Trésor « La syndicalisation en France : paradoxes, enjeux et perspectives » * mérite d’être signalée. Elle fait aussi, accessoirement, le point sur les débats économiques concernant les rapports du syndicalisme et de la productivité et les raisons de se syndiquer ou non.

Les taux de syndicalisation

Situant la France dans les pays de l’OCDE, elle souligne d’abord le mouvement général d’érosion des taux de syndicalisation en Europe entre 1980 et 2012 : la moyenne pondérée a chuté de moitié passant de 33 % à 17 %, en lien avec la montée de l’individualisation et avec la mutation du salariat en lien avec la précarisation et la croissance des services.


Voir en ligne : Les clés du social du 02/08/14

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux