Larguez les amarres avec la SCOP Lamanage !

Confédération Générale des SCOP
> Larguez les amarres avec la SCOP Lamanage !

Publié le vendredi 14 février 2014

La société Lamanage, basée à Marseille, existe depuis 1946. Coopérative depuis sa création, présente exclusivement sur le Grand Port Maritime de Marseille (incluant Fos-sur-mer et Port-de-Bouc), elle offre l’exemple de ce que peut être une SCOP dans son aboutissement le plus poussé.

Le lamanage, activité essentielle et mal connue du port

L’art du lamanage est peu connu, il est pourtant essentiel. En effet, le lamanage consiste à récupérer les amarres des navires, à l’aide d’embarcations spécialisées, les transférer à quai et les positionner au bollard (ou bitte d’amarrage). Ces opérations ont lieu quand les navires arrivent au port et lorsqu’ils en partent, avec au minimum deux équipes (une pour les amarres côté proue, l’autre pour les amarres côté poupe). Cette activité essentielle pour les structures portuaires est assurée 24 heures sur 24, pendant toute l’année, et concerne aussi bien les cargos marchandises, pétroliers que les croisiéristes.

La coopérative au jour le jour

Quatre-vingts lamaneurs travaillent au sein de la coopérative, qui emploie également une vingtaine de personnes aux tâches administratives ou techniques. Dans cette SCOP, 100% du capital est détenu par les salariés associés. Le principe de base est : une personne = une part. La rémunération se fait directement sur le chiffre d’affaires, quel qu’il soit, et de manière tout à fait égalitaire, quels que soient l’ancienneté ou le poste de chacun. Chacun des associés doit également siéger dans une des commissions composant la société : hygiène, sécurité, matériel... 12 membres sont élus au conseil d’administration, un président le dirige, élu lui aussi. Le renouvellement se fait par tiers chaque année. Enfin, une assemblée annuelle valide les comptes, en présence des associés.

Des Bateliers de Marseille à la Société Coopérative de Lamanage

L’histoire de la Société Coopérative de Lamanage commence en 1946. Après la guerre, sept sociétés se partagent le lamanage sur le port de Marseille. Les autorités portuaires, pour un service plus efficace, leur demandent de se regrouper en une seule coopérative : c’est la naissance des Bateliers de Marseille. Avec la création du Port de Fos, le travail est réparti entre les Bateliers et l’entreprise Poli, puis, en 1983, la coopérative intègre Poli : la société devient la Société Coopérative du Lamanage des ports de Marseille et du Golfe de Fos. Aujourd’hui, la société est la seule à proposer les services de lamanage sur le Grand Port Maritime de Marseille.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux