Le Canard social ne bénéficiera pas de la campagne des SCOP sur la reprise par les salariés !

Editorial de la lettre d’information du 10 juin 2013

Editoriaux des lettres d’information hebdomadaires
> Le Canard social ne bénéficiera pas de la campagne des SCOP sur la reprise par les salariés !

Publié le dimanche 9 juin 2013

Le Canard social n’est pas le sympathique volatile de nos mares, aussi social qu’il soit. Non, le canard social est un journal en ligne, était devrais je dire, en scop, créé par des journalistes nantais issus des médias bien connus sur le territoire. Peu de relations entre Ress Solidaires et le Canard social si ce n’est se croiser de temps en temps vu la proximité de nos secteurs d’intervention. Le canard ne publiera plus, les coopérateurs ont décidé de ne plus continuer cette aventure. Pourquoi en parlons nous ?

JPEG - 109.3 ko

Pour 2 raisons. La première est philosophique : un journal indépendant traitant des questions sociétales avec sérieux qui disparait, c’est toujours dommageable pour le débat démocratique. La deuxième est plus proche : construire un journal en ligne (Même si nous ne sommes pas journalistes) indépendant, sérieux ressemble à notre projet de base. Vous savez, fidèles lecteurs, que nous subissons depuis un an des difficultés économiques car nos soutiens sont peu nombreux (Nous les en remercions d’ailleurs encore). Avoir des moyens pour atteindre ses objectifs est compliqué quand on est sur le marché. D’autant que le Canard social ou Ress Solidaires ne peuvent pas faire d’appel au capital comme les concurrents. Bonne continuation aux membres du Canard et au plaisir de se retrouver dans une même mare un jour de nouveau.

Si vous avez un peu de temps jeudi prochain, n’oubliez pas que se déroulera le Forum "Jeun’ESS" sur lequel vous trouverez conseils et offres d’emploi et de stage auprès des grands acteurs de l’ESS... Et nous !
Dans la continuité, savez vous que le mouvement coopératif représente à peu près 1/3 des salariés de l’ESS ? Et savez vous qu’un secteur non négligeable de cette famille est composé des coopératives HLM ? Secteur en baisse de production alors que les besoins n’ont jamais été aussi forts. Retrouvez les interventions de Marie Noëlle Lienemann, Présidente de la FNSCHLM, et Cécile Duflot, Ministre du Logement à l’AG de la FNSCHLM. 
Les SCOP avaient décidé en convention nationale d’une grande campagne de promotion à destination des dirigeants actuelles de PME. Le constat est simple : 10 % des entreprises à céder ferment chaque année faute de repreneur et le départ à la retraite du dirigeant est la cause d’une cession sur deux. Avec 6 millions de chômeurs en France, il est crucial de créer, mais aussi (et surtout ?) de maintenir nos entreprises. Et si c’est sous forme de l’ESS, c’est encore mieux. La CGSCOP a lancé une campagne au slogan simple et efficace "Et si le meilleur des repreneurs était déjà dans votre entreprise ?". "Notre ambition est claire : faire en sorte que la transmission aux salariés via le passage en Scop ne soit plus une exception mais devienne une option envisagée comme les autres", commente Patrick Lenancker, président de la CG Scop.
Certes, les mutuelles d’assurance sont régies par le code des assurances. mais elles constituent une famille à part entière qui se distingue des autres sociétés d’assurance par des éléments fondamentaux bien connus : sociétés de personnes, les sociétaires sont à la fois assurés et assureurs, but non lucratif, les mutuelles sont gérées par des administrateurs bénévoles élus, des valeurs fondatrices de solidarité, de démocratie, de liberté et de transparence. Grande explication du GEMA sur l’ESS que nous saluons très fort !
L’édito du 04 juin 2013 d’Associations Mode d’Emploi (En ligne) rappelle les positions différentes d’acteurs de l’ESS sur le projet de loisur l’ESS de Benoit Hamon. A côté de partis politiques, on trouvera de grands acteurs comme l’UNIOPSS ou la Fonda. Sorti de la première vision simpliste du "une loi sur l’ESS, c’est bien", la lecture permet les critiques (comme tout texte), les déceptions et les satisfactions.

Dans le cadre de la préparation de la prochaine conférence sociale, l’USGERES a remis à Michel Sapin des propositions concernant les critères de représentativité des organisations employeurs. Alors que l’ESS a reçu une reconnaissance par un Ministère et une prochaine loi, il est toujours surprenant de ne pas voir sa représentativité se mettre en place officiellement. Le contexte est certes compliqué et "miné", mais c’est une exigence de développement du dialogue social.

JPEG - 15.3 ko

Enfin, retour sur l’un de nos ateliers pour les chercheurs d’opportunités dans l’économie sociale et solidaire. Premier réalisé en banlieue parisienne, dans le cadre de notre partenariat avecles Lacs de l’Essonne, cet atelier fait partie de la dizaine que nous animons partout en France dans l’année. A la demande du terrain, ils présentent l’ESS, ses familles, ses métiers, ses méthodes de recrutement et donnent conseils et astuces pour approcher les recruteurs (Réseaux, CV, réseaux sociaux,...). Reposant sur notre expérience, basé sur des exemples concrets et précis, ils permettent de mieux se repérer et moins perdre d’énergie par une connaissance plus fine du marché. Intéressé ? Prenez contact avec nous ou nos correspondants pour l’organisation sur votre secteur.

Bonne semaine !


Voir en ligne : Retrouvez la lettre d’information hebdomadaire de Ressources Solidaires...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux