Le Commerce coopératif et associé : 5900 points de vente à transmettre d’ici 2021 !

Fédération du Commerce Coopératif et Associé
> Le Commerce coopératif et associé : 5900 points de vente à transmettre d’ici 2021 !

Publié le jeudi 17 novembre 2016

Environ 1 000 points de vente sont transmis chaque année au sein du Commerce Coopératif et Associé. Selon l’Observatoire FCA 2016 dédié à la Création, la Reprise et
la Transmission, près d’1point de vente du Commerce Coopératif et Associé sur 6 (13 %) va être à reprendre d’ici 5 ans, soit plus de 5 900 points de vente en France.

QUI TRANSMET SON AFFAIRE AU SEIN DU COMMERCE COOPERATIF ET ASSOCIE ?
Pour les entrepreneurs du Commerce Coopératif et Associé, ce sont d’abord les événements de la vie qui conditionnent leur choix de céder leur activité. Ainsi, dans près d’1 cas sur 2 (45 %), la transmission est d’abord dû à un départ à la retraite, d’après l’Observatoire FCA 2016 sur la Création, la Reprise et la Transmission.

« Il s’agit encore d’une preuve que le Commerce Coopératif et Associé est un modèle économique profitable pour les chefs d’entreprise. Quand nous savons que 40 % de nos entrepreneurs ont fait le choix du Commerce Coopératif et Associé depuis plus de 20 ans (Observatoire FCA 2016 sur la Création, la Reprise et la Transmission), cela signifie que le capitalisme solidaire et patient que propose le Commerce Coopératif et Associé est performant, durable et indispensable à l’économie française » explique Eric Plat, Président de la Fédération du Commerce Coopératif et Associé (FCA).

QUEL PROFIL POUR REPRENDRE UN POINT DE VENTE DU COMMERCE COOPERATIF ET ASSOCIE ?
Les chefs d’entreprise du Commerce Coopératif et Associé ont aussi une vision long-termiste lorsqu’il est temps de transmettre leur société. Selon l’Etude FCA 2016 sur l’Ascension Sociale, près d’1 chef d’entreprise sur 2 souhaite que l’un de ses salariés lui succède (44,5 %) et près d’1 chef d’entreprise sur 3 envisage de passer le relais à un entrepreneur partageant les valeurs du Commerce Coopératif et Associé (31,5 %). En 2015, 72 % des repreneurs du Commerce Coopératif et Associé avaient moins de 45 ans.

« Au sein du Commerce Coopératif et Associé, vous faites partie d’un collectif qui continue sa vie même après la transmission. Vous vous êtes beaucoup investi pendant de très nombreuses années au sein de votre magasin, il est alors nécessaire que l’avantage soit donné à celui qui est le plus en capacité d’assurer l’avenir et la continuité de la société. Ainsi, quand nous hiérarchisons les critères décisionnels nous permettant de transmettre au meilleur candidat, nous attendons de lui qu’il soit compétent, qu’il s’engage à garder les salariés en place et qu’il respecte les valeurs de l’entreprise en restant au sein du commerce Coopératif et Associé (Etude FCA 2016 sur l’Ascension Sociale). C’est ce trio gagnant qui prend le pas sur l’offre financière ce qui témoigne de notre volonté à inscrire nos actions dans la durée » précise Eric Plat, Président de la FCA.

COMMENT REPRENDRE UNE AFFAIRE AU SEIN DU COMMERCE COOPERATIF ET ASSOCIE ?
Comme lorsqu’il s’agit de créer, l’accompagnement des groupements à l’occasion d’une
reprise est un facteur clé de succès. Ainsi, les groupements mettent en avant des outils permettant aux entrepreneurs de monter leur dossier (90 %). Ils les conseillent juridiquement et fiscalement (78 %), les épaulent dans la recherche de financement (78 %) ou leur accordent une aide financière directement (50 %).
Aujourd’hui, 1 groupement du Commerce Coopératif sur 2 dispose d’une filiale financière permettant d’intervenir dans le financement de projets.

« En 2016, les modalités administratives et financières pour la transmission sont un véritable dédale. Collectivement, nous avons tous intérêts à valoriser la transmission d’entreprise à l’heure où le Commerce Coopératif et Associé garantit l’emploi de
541 169 salariés. Il est donc nécessaire d’avoir une réflexion globale sur la fiscalité des transmissions d’entreprise qui puisse s’inspirer du pacte Dutreil » demande Eric Plat, Président de la FCA.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Anne-Charlotte Geoffroy (Fédération des enseignes du Commerce Associé)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux