Le Conseil national du numérique critique plusieurs points du projet de loi sur le renseignement

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Le Conseil national du numérique critique plusieurs points du projet de loi sur le renseignement

Publié le vendredi 20 mars 2015

Le Conseil national du numérique (Cnnum), cet organe consultatif sollicité par le gouvernement sur les sujets liés au numérique, a fait part ce jeudi de son « inquiétude » concernant le projet de loi sur le renseignement. Il reconnaît au texte, présenté ce matin au conseil des ministres, plusieurs avancées, dont la création de la Commission de contrôle des techniques de renseignement (CNCTR), une autorité indépendante aux pouvoirs de contrôle importants.

En revanche, le Cnnum regrette, dans son communiqué, que le projet de loi instaure une « extension significative du périmètre de la surveillance », incluant notamment deux « champs aux contours flous », à savoir la « prévention contre les violences collectives » et la « défense des intérêts de la politique étrangère ».


Voir en ligne : Le Monde du 19/03/15

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux