Le Mouvement SOLIHA se mobilise pour l’accueil des réfugiés

Logement et Hébergement social
> Le Mouvement SOLIHA se mobilise pour l’accueil des réfugiés

Publié le mardi 22 septembre 2015

Le Mouvement SOLIHA [1] se mobilise pour accueillir les réfugiés, au nom des valeurs qui l’animent : le respect de la dignité humaine, la solidarité et le droit de chacun à disposer d’un logement.

Là, ou les besoins sont exprimés par les collectivités locales et l’Etat, les associations du Mouvement SOLIHA sont déjà mobilisées et prêtes à répondre aux sollicitations. Elles sont à disposition des bailleurs privés et des bailleurs sociaux pour organiser un cadre d’intervention opérationnel permettant l’indispensable élargissement de l’offre accessible de logements.

Nos équipes proposent leur savoir-faire pour que cet accueil soit pleinement opérationnel, tant en milieu urbain que milieu rural, notamment, à travers deux outils :

- L’intermédiation locative : il s’agit de mobiliser le parc privé à travers un dispositif de location/sous-location. Nos Agences Immobilières Sociales SOLIHA louent le logement à un propriétaire qui dès lors perçoit un loyer sécurisé et bénéficie de déductions fiscales majorées. Nos Agences Immobilières Sociales sous-louent le logement à un ménage réfugié pour une durée déterminée. Nos travailleurs sociaux accompagnent le ménage dans un objectif d’insertion par le logement et d’accès à la citoyenneté. Ce dispositif permet de mobiliser très rapidement une offre adaptée et bon marché. Les Agences immobilières sociales SOLIHA gèrent aujourd’hui plus de 16.000 logements en intermédiation locative dans plus de 60 départements.

- Des solutions logement dans le parc SOLIHA, ou, en partenariat avec des organismes de logements sociaux : les structures SOLIHA Bâtisseur de logement d’insertion gèrent plus de 8.000 logements, dans 43 départements, dont elles sont propriétaires et près d’un millier de logements pour le compte d’organismes HLM. Il s’agit de logements d’insertion accessibles aux ménages disposant de faibles ressources. L’occupant dispose d’un bail de location de droit commun ouvrant droit aux aides au logement et bénéficie d’un accompagnement social, le cas échéant.

Pour réussir cette mobilisation, le Mouvement SOLIHA rappelle qu’il y a nécessité d’un élargissement du dispositif SOLIBAIL à l’ensemble du territoire et de moyens financiers supplémentaires.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer


[1La Fédération SOLIHA est issue du rapprochement des Mouvements PACT et HABITAT & DEVELOPPEMENT. Elle regroupe plus de 160 structures opérationnelles, 2700 salariés et 3200 bénévoles. Elle est présente sur l’ensemble du territoire national

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

Messages

  • Bonjour, Fort bien votre solidarité avec les migrants. Louable. Mais je connais des Parisiens retraités qui ont acheté un pavillon avec leurs retraites, près de Châteauroux, en JUIN DERNIER. (2016). Ce jour, 1er Novembre 2016, bien qu’un dossier ait été CORRECTEMENT déposé au bureau de Châteauroux....Aucune Nouvelle !!!! Il faut attendre... Attendre ! pour avoir un simple rendez-vous avec un "Responsable" de Soliha qui daignerait se déplacer pour identifier les travaux nécessaires... Les entreprises attendent. Ils ne peuvent rien prévoir comme achats... Et l’hiver arrive. Et ils doivent LOUER un autre logement !!!!!!!
    Depuis Août le personnel de Soliha joue à l’Arlésienne. C’est honteux, On se demande si ce n’est pas volontaire.
    Pour que les personnes craquent et abandonnent les aides encore possibles. A bons entendeurs.... Salut

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Naziha Nhari (SOLIHA)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux