Le "droit à l’oubli" s’invitera bientôt dans les législations nationales

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Le "droit à l’oubli" s’invitera bientôt dans les législations nationales

Publié le mardi 21 octobre 2014

Les autorité de régulation indépendantes européennes s’interrogent sur la transposition juridique « du droit à l’oubli ». L’objectif est de donner la possibilité aux citoyens de faire appel afin de retirer des informations non désirées affichées par les moteurs de recherche, comme Google.

L’hypermnésie dont est atteint Internet pourrait bientôt appartenir au passé. Un groupe de travail constitué de régulateurs européens cherche à clarifier certains points à la suite d’un arrêt rendu par la Cour de justice de l’Union européenne qui donne pour la première fois le droit aux Européens de demander à des moteurs de recherche de supprimer des informations sur internet les concernant.


Voir en ligne : Euractive du 18/09/14

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux