Le panache radioactif est attendu sur notre territoire

Enerzine
> Le panache radioactif est attendu sur notre territoire

Publié le mercredi 23 mars 2011

L’Institut de Radioprotection et de Sûreté Nucléaire (IRSN) a estimé les niveaux de contamination de l’air résultant de l’accident affectant la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi, grâce à l’évaluation préalable de la quantité de radioactivité qui a pu être rejetée du 12 au 22 mars 2011 par les 3 réacteurs accidentés.

Ainsi, l’activité rejetée lors des opérations d’éventage des enceintes de confinement des réacteurs concerne les radioéléments les plus rapidement relâchés lors d’une dégradation importante des combustibles (gaz rares, iodes, césiums, tellures…). A des fins de simplification à ce stade, seuls ont été considérés les radioéléments ayant une contribution majoritaire aux conséquences radiologiques en retenant des proportions usuellement rencontrées dans les combustibles irradiés.


Voir en ligne : La suite de l’article en cliquant ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

Messages

  • Et en français courant pour un citoyen moyen, "A des fins de simplification à ce stade, seuls ont été considérés les radioéléments ayant une contribution majoritaire aux conséquences radiologiques en retenant des proportions usuellement rencontrées dans les combustibles irradiés." Ca veut dire quoi exactement, en termes de conséquences pour la santé ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux