Le site de petites annonces Vivastreet visé par une enquête préliminaire pour "proxénétisme aggravé"

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Le site de petites annonces Vivastreet visé par une enquête préliminaire pour "proxénétisme aggravé"

Publié le mercredi 19 avril 2017

"Julia se déplace", "une belle fille vous accueille", "bombe latino juste en déplacement"... Rien n’est écrit noir sur blanc, mais les annonces sont pour le moins ambiguës. Le site de petites annonces Vivastreet est désormais visé par une enquête préliminaire pour "proxénétisme aggravé", révèle le site 20 Minutes, vendredi 14 avril. "Celle-ci est en cours depuis le 15 février", confirme le parquet de Paris à franceinfo, et a été confiée à l’Office central pour la répression de la traite des êtres humains (OCRTEH).

L’association Le Nid dénonce "l’hypocrisie" du site

Les militants en lutte contre la prostitution assistent depuis quelques années à une explosion du phénomène : 62% de la prostitution passe par internet, selon l’association abolitionniste Le Nid, citée par France 3 Nouvelle-Aquitaine. A l’origine d’une plainte déposée le 1er décembre 2016, ce mouvement veut faire fermer le site, dont il dénonce la "grande hypocrisie".


Voir en ligne : France Info du 14/04/17

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux