Le temps des vacances, c’est aussi le temps des colos

Union Nationale des Assocations de Tourisme et de Plein Air
> Le temps des vacances, c’est aussi le temps des colos

Publié le mercredi 19 août 2015

La fin de l’été approche et voici la ritournelle des chiffres, tendances ou encore baromètres de fréquentation qui viennent alimenter les contenus des médias professionnels ou généralistes.

Dans cet exercice, Protourisme tire souvent le premier. Les tendances affichées pour le secteur des Villages Vacances et de l’Hôtellerie sont, avec une hausse de l’ordre de 2% de la fréquentation, assez proches des résultats enregistrés par les membres du réseau.

Derrière cette tendance générale, il nous faudra s’intéresser aux disparités et, plus particulièrement, au niveau du panier moyen. La prochaine réunion de commission sera l’occasion d’un bilan plus affiné.

Mais le temps des vacances c’est aussi le temps des colos et l’été est sa période phare. Comme d’habitude et sans doute davantage cette année, les colos ont fait l’objet de nombreux reportages et de quelques visites ministérielles et même présidentielles chez des membres de notre réseau.

Cette attention marquée des autorités et les campagnes de promotion auxquelles l’UNAT s’est associée renforcent progressivement la visibilité des colonies et concourent progressivement à les « dépoussiérer » de leur image d’Epinal…

Cependant, la décrue des effectifs et surtout la baisse continue de la durée moyenne du séjour n’ont pas été enrayées cette année, il faudra donc aller plus loin et pousser les feux pour que les pistes portées par le député Michel Ménard puissent trouver une concrétisation.

Ce sujet sera en tout cas au cœur de l’actualité de l’UNAT qui réunira l’ensemble des parties prenantes pour son bilan estival le 17 septembre suivi de deux colloques, l’un sur la question de l’avenir des classes de découvertes le 18 septembre à Marseille et l’autre sur la place des prescripteurs dans le développement des colos le 20 novembre à Paris.

Ces enjeux sont essentiels pour le droit aux vacances des enfants et des jeunes et comme l’a rappelé Michelle Demessine, Présidente de l’UNAT : « Défendre les colos, c’est capital pour le vivre-ensemble, comme pour l’économie des régions ».

Sylvain Crapez, Délégué Général de l’UNAT

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux