Les ONG dans le viseur des multinationales

Solidarité Internationale / Coopération / ONG
> Les ONG dans le viseur des multinationales

Publié le vendredi 14 avril 2017

En réaction aux happenings des altermondialistes, des grands groupes comme Vinci, BNP ou Veolia leur intentent des procès à tout va. Les militants dénoncent ces « procédures bâillons » destinées à intimider des organisations plus faibles financièrement et juridiquement.

Les multinationales se rebiffent : face aux happenings spectaculaires des altermondialistes, elles multiplient les plaintes en justice. Certaines ONG croulent ainsi sous les procédures pour diffamation, dégradation ou autres prétextes. Samedi dernier, lors d’une action parisienne organisée par Attac, 35 militants ont été placés en garde à vue. A l’occasion du premier anniversaire des Panama Papers, révélation mondiale d’une massive évasion fiscale en bande organisée, des mobilisations ont lieu cette semaine, à l’échelle européenne, la fraude fiscale englobant bien d’autres luttes. Et la planète alter s’interroge sur ces « procédures bâillons » visant à faire taire les contestataires de tout poil.


Voir en ligne : Libération du 06/04/17 par Renaud Lecadre

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux