Les Régions engagées pour la reprise d’entreprise par les salariés

Discussions RH et emploi
> Les Régions engagées pour la reprise d’entreprise par les salariés

Publié le lundi 7 octobre 2013

Le développement des Sociétés coopératives et participatives est l’un des volets important de la loi cadre sur l’ESS qui entame son chemin parlementaire au Sénat en octobre. La Reprise d’entreprise par les salariés (RES) est tout particulièrement ciblée à travers la création du statut dérogatoire de Scop d’amorçage. De nombreux Conseils régionaux soutiennent d’ores et déjà les projets de RES. Cela passe par des outils financiers adaptés, mais aussi par l’appui à l’accompagnement et à l’information des salariés.

Pargest en PACA, Transméa en Rhône-Alpes (cf. article Transméa), Capital Scop en Pays de la Loire, Midi-Pyrénées Croissance Coopérative. Cette liste non exhaustive d’outils financiers dédiés en totalité ou en partie à la reprise d’entreprises par leurs salariés illustre l’implication des exécutifs régionaux. En charge du développement économique, les Régions voient dans la RES un moyen de renforcer de manière durable le tissu entrepreneurial et l’emploi sur leur territoire.


Voir en ligne : ESS en régions

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux