Les acteurs de l’économie sociale et solidaire ne comprennent plus

Chambre Régionale de l’Economie Sociale de Bourgogne
> Les acteurs de l’économie sociale et solidaire ne comprennent plus

Publié le mercredi 14 janvier 2015

« Nous voulons alerter les pouvoirs publics sur les conséquences de la baisse des financements. » Celui qui parle c’est Bruno Forest, le président de la Chambre régionale de l’économie sociale et solidaire (Cress). Mais autour de lui, ils sont tous là, tous les acteurs de l’économie sociale et solidaire, ceux qui travaillent dans l’insertion, le handicap, ceux qui s’occupent de personnes âgées, de solidarité. Tous les acteurs de l’économie sociale et solidaire en région s’inquiètent et relèvent le paradoxe qu’il peut exister entre la volonté affichée par les politiques et la réalité des budgets.

Quelqu’un comme Christian Hamonic, le président du Mouvement associatif Bourgogne le dit clairement : « On est tous, dans notre secteur, conscients des difficultés et prêts à faire des efforts. Mais que le secteur associatif porte les seuls efforts faits, là nous ne sommes plus d’accord ».


Voir en ligne : Le Journal de Saône et Loire du 09/01/15

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux