Les affinités ont-elles une place dans le système de recrutement ?

Le Figaro du 09/04/13 par Quentin Périnel

Recrutement / Recherche / Employabilité
> Les affinités ont-elles une place dans le système de recrutement ?

Publié le lundi 6 mai 2013

Grâce à Internet et aux médias sociaux, le candidat et le recruteur se connaissent déjà préalablement à l’entretien d’embauche.
Publicité

Est-on davantage tenté de recruter ceux qui nous ressemblent ? Une question taboue dans un système de recrutement où la norme est - et doit rester - la suprématie des compétences. « Tout DRH ou recruteur soutiendra qu’il n’embauche un candidat que sur ses compétences. Tous les éléments extérieurs ne doivent pas entrer en considération », explique Claire Vizzolini, consultante spécialisée en ressources humaines au cabinet Kurt Salmon. « Il y a une quinzaine d’années, aux États-Unis, il était même formellement interdit pour le recruteur de poser des questions relatives à la vie privée : âge, origines, statut marital, cursus universitaire... Tout cela était de l’ordre du privé, et avait vocation à le rester. »


Voir en ligne : La suite de l’article par ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux