Les big data sont aussi dangereuses que prometteuses, prévient le patron de Novartis

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Les big data sont aussi dangereuses que prometteuses, prévient le patron de Novartis

Publié le vendredi 23 octobre 2015

Dans une interview au quotidien suisse Le Temps, Joe Jimenez, le patron de Novartis, numéro un mondial de l’industrie pharmaceutique, revient sur son partenariat avec Google. Et donne son point de vue sur la révolution engendrée par les big data dans la santé.

Le partenariat entre Google et le numéro un mondial de la pharmacie, Novartis, avance bien, soutient Joe Jimenez, le patron du laboratoire suisse dans une interview accordée au journal Le Temps samedi 5 septembre. Annoncé il y a plus d’un an, la collaboration entre les deux groupes dans la santé devrait notamment donner naissance, d’ici quatre ans, à une lentille intelligente permettant de corriger la vision de personnes presbytes. "Le calendrier est tenu et nous développons déjà un prototype de lentille technologique qui devrait être testé sur l’homme en 2016", précise Joe Jimenez.


Voir en ligne : L’Usine digitale du 08/09/15 par Gaëlle Fleitour

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux