Les chômeurs les mieux lotis financeront les plus précaires

Rémunérations / Pouvoir d’achat / Traitements / indemnisations
> Les chômeurs les mieux lotis financeront les plus précaires

Publié le lundi 24 mars 2014

Négociée tard cette nuit, dans un climat électrique, la nouvelle convention chômage que devraient signer le Medef, l’UPA et la CGPME avec la CFDT, la CFTC et Force Ouvrière, prévoit d’économiser 800 millions d’euros sur les indemnités des mieux lotis pour permettre de prolonger l’indemnisation des privés d’emplois en fin de droits, dès qu’ils auront retravaillé 150 heures. Le patronat se félicite d’avoir échappé à des hausses de cotisations, notamment sur les contrats courts.

En ouvrant les négociations de l’assurance chômage, Jean-François Pilliard le négociateur du Medef avait promis "un accord au service des demandeurs d’emploi du pays ". Et osé les grands mots de "justice" et "d’équité".


Voir en ligne : Marianne du 22/03/14 par Laurence Dequay

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux