Les chômeuses de plus de 45 ans coincées entre préjugés et autocensure

Chômage
> Les chômeuses de plus de 45 ans coincées entre préjugés et autocensure

Publié le mercredi 30 septembre 2015

Les stéréotypes négatifs envers les femmes de plus de 45 ans sont partagés par les cabinets de recrutement, les DRH et les chômeuses elles-mêmes, qui intègrent ces préjugés.

Les cabinets de recrutement et les DRH hésitent souvent à recruter des femmes de plus de 45 ans, auxquelles ils associent des stéréotypes négatifs. Ce qui mine d’autant plus leur confiance en elles.

Les femmes de plus de 45 ans en recherche d’emploi restent victimes de stéréotypes tenaces, deux tiers des cabinets de recrutement admettant même que l’apparence physique peut être un frein à leur embauche, selon une enquête menée pour l’association Force Femmes.


Voir en ligne : L’Express du 10/09/15

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Seniors Compétences

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux