Les coopératives au cœur de la crise des prix agricoles

Autres activités de production, de distribution et de consommation
> Les coopératives au cœur de la crise des prix agricoles

Publié le jeudi 27 août 2015

Les coopératives agricoles comme la Cooperl, au cœur de la crise du porc, sont devenues au fil du temps de vraies entreprises, mais leurs détracteurs leur reprochent d’avoir perdu l’esprit de solidarité qui présidait à leurs débuts.

- Pourquoi une coopérative d’éleveurs porcins comme la Cooperl refuse d’acheter la viande à un prix plus favorable aux producteurs ?

La Cooperl a une double casquette : à la fois groupement d’agriculteurs et transformateur. Elle achète les porcs de ses 2.700 adhérents de l’ouest, puis les abat et les découpe dans ses trois abattoirs, avant de les revendre à la grande distribution, aux industriels fabricant la charcuterie et à l’export.


Voir en ligne : La Croix du 13/08/15

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux