Les dessous de la philanthropie

Finances solidaires / Micro crédit / monnaies solidaires / Fundraising
> Les dessous de la philanthropie

Publié le lundi 29 mai 2017

Dans cet entretien, Linsey McGoey s’interroge sur la nature des activités des organisations philanthropiques telles que la Fondation Gates et l’Initiative Chan Zuckerberg. Abordant les aspects problématiques du « philanthrocapitalisme », elle attire l’attention sur le manque croissant de transparence et de redevabilité de ces fondations.

Linsey McGoey est senior lecturer en sociologie à l’Université de l’Essex. Sa thèse de doctorat a été consacrée à l’étude des stratégies d’ignorance employées par les régulateurs britanniques lors des controverses suscitées par le lien entre des cas de suicide et la consommation d’antidépresseurs. Par la suite, elle a publié plusieurs travaux de recherche sur la sociologie de l’ignorance, et a notamment co-dirigé avec Matthias Gross le Routledge International Handbook of Ignorance Studies (2015). Depuis plusieurs années, elle se consacre à l’étude du « philanthrocapitalisme », et a publié en 2012 un article à ce sujet dans Poetics, « Philanthrocapitalism and Its Critics ».


Voir en ligne : La vie des idées du 22/05/17 par Marc-Olivier Déplaude & Nicolas Larchet

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux