Les ex-Fralib reçoivent le soutien d’un des plus gros acteurs de l’économie sociale et solidaire

Groupe Up (Groupe Chèque Déjeuner)
> Les ex-Fralib reçoivent le soutien d’un des plus gros acteurs de l’économie sociale et solidaire

Publié le lundi 11 septembre 2017

SCOP-TI, la coopérative créée par les anciens Fralib, va recevoir le soutien d’une des plus grosses entreprises du secteur coopératif : le groupe Up. Arnaud Breuil, un des responsables du groupe, annonce sur le plateau de Public Sénat l’intention d’ « apporter un soutien effectif et concret à cette entreprise ».

Novembre 2010, le groupe Unilever annonce la fermeture de l’usine Fralib de fabrication des thés « Éléphants ». Les salariés vont se battre pour récupérer leur outil de travail et obtenir gain de cause. De ces trois années de lutte, 1336 jours, naitra une marque : « 1336 », et une entreprise nouvelle : la SCOP-TI. En effet, les ex-fralib ont fondé une SCOP, une coopérative, pour reprendre l’usine en leur nom. Mais la reprise ne se fait pas sans mal. Les fonds manquent, et trois ans après le lancement de la SCOP, les coopérateurs sont aujourd’hui obligés de recourir au financement participatif. La campagne de « crowdfunding » lancée cet été doit leur permettre de récolter 700 000 euros pour développer et pérenniser leur modèle et leur marque.


Voir en ligne : Public Sénat du 08/09/17 par Aurélie Daffas

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Territoires d’ESS

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux