Les femmes repoussées au foyer après la fin d’un CDD selon une étude

Recrutement / Recherche / Employabilité
> Les femmes repoussées au foyer après la fin d’un CDD selon une étude

Publié le vendredi 30 août 2013

En 1991, 59% des femmes avançaient des "raisons personnelles" pour rester au foyer. Elles ne sont plus que 21% en 2011 et "la raison majoritaire est devenue la fin d’un CDD".

Le premier motif invoqué par les femmes ayant cessé de travailler pour rester à la maison est la fin d’un contrat précaire alors qu’il y a 20 ans les raisons personnelles primaient, selon une étude de l’Insee publiée vendredi 30 août.

L’Institut national de la statistique et des études économiques estime à 2,1 millions le nombre de femmes au foyer en 2011, contre 3,5 millions en 1991. Soit une femme en couple sur cinq au lieu d’une sur trois vingt ans plus tôt.

Une femme au foyer est, selon la définition de l’Insee, une femme de 20 à 59 ans, non étudiante, vivant en couple et inactive. Les femmes vivant seules sont exclues du champ.


Voir en ligne : Le Nouvel Observateur du 30/08/13

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux