Les inégalités de santé commencent dès l’enfance

Fédération Nationale de la Mutualité Française
> Les inégalités de santé commencent dès l’enfance

Publié le mardi 12 novembre 2013

L’état de santé des enfants s’améliore mais les inégalités sociales de santé persistent, révèle une étude menée auprès d’élèves de CM2 par le ministère de la Santé. C’est notamment le cas en matière de surcharge pondérale et de santé bucco-dentaire.

En France, moins d’un élève de CM2 sur cinq est en surcharge pondérale et, parmi eux, 4% sont obèses. Ces dernières données, datant de 2008, marquent "une stabilisation de la prévalence de l’obésité et du surpoids […] déjà observée entre 2002 et 2005", indique une enquête menée par le ministère de la Santé et publiée en septembre. Mais cette bonne nouvelle masque une persistance des inégalités sociales : 10% des enfants sont en surpoids lorsqu’un de leur parent est cadre tandis que les enfants d’ouvriers sont deux fois plus nombreux (25%). Même tendance pour l’obésité, avec respectivement moins de 1% chez les enfants de cadres et près de 7 % pour les enfants d’ouvriers.

En parallèle, les "comportements bénéfiques pour la santé" sont "plus souvent déclarés" dans les milieux favorisés : consommer des fruits et légumes tous les jours, prendre régulièrement un petit déjeuner, ne pas consommer de boissons sucrées ou passer peu de temps devant la télévision.


Voir en ligne : La suite de l’article par ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux