Les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes existent aussi en matière de santé et de conditions de travail

Agence Nationale pour l’Amélioration des Conditions de Travail
> Les inégalités professionnelles entre les femmes et les hommes existent aussi en matière de santé et de conditions de travail

Publié le jeudi 13 mars 2014

Note de l'article

C’est le constat que fait le réseau Anact-Aract en entreprise. L’analyse différenciée de la santé des femmes et des hommes au travail montre que celle des femmes se dégrade davantage que celle des hommes (lien sur infographie). En cause, l’organisation du travail et les conditions de travail.

Le réseau Anact-Aract propose aux entreprises une approche organisationnelle de l’égalité qui prend en compte les différences de situations de travail et de vie des femmes et des hommes. En regardant précisément dans l’entreprise comment les postes se répartissent entre eux, les inégalités deviennent visibles : aux femmes, les postes souvent pénibles, répétitifs, émotionnellement exigeants, aux horaires atypiques et précaires. Mais aussi, le déficit de perspectives d’évolution qui génère de l’usure professionnelle. Elles sont également concernées par des difficultés d’articulation des temps, compte tenu de la charge des travaux domestiques et familiaux qui leur restent largement dévolus.

Agir pour la prévention des inégalités femmes/hommes
L’inégalité, que ce soit sur le plan de la rémunération, de la santé et de la carrière peut être traitée grâce à quatre questions.
Comment arrive-t-on à cette répartition sexuée des emplois et des activités dans le travail : la mixité est-elle possible ?
Comment les contraintes de temps de travail (horaires atypiques, temps partiels, articulation travail et hors travail) sont-elles ventilées entre femmes et hommes ?
Comment les conditions de travail, à travers notamment l’exposition aux risques, aux pénibilités et aux violences sexistes, sont-elles rendues visibles ?
Comment la question des parcours et des interruptions de carrière est-elle gérée pour les femmes et les hommes ?
En répondant à ces questions, l’entreprise peut progresser rapidement dans la prévention des inégalités et réussir à mettre à nu des points de blocage de son organisation.

Le plus souvent, les pouvoirs publics se saisissent de la question de l’égalité professionnelle sous l’angle de l’égalité d’accès à l’emploi et de la rémunération. Une prise de conscience se fait jour mais une condition de réussite demeure : la conviction pour les hommes qu’ils y gagneront aussi de meilleures conditions de travail. A cet effet, en 2014, le réseau Anact-Aract organise la 11e Semaine pour la qualité de vie au travail du 16 au 20 juin sur le thème de la conciliation vie privée et vie professionnelle.

En savoir plus :
- Infographie chiffres clés de la sinistralité au travail et la photographie statistique des accidents de travail, de trajet et des maladies professionnelles 2001-2012
- Travail & Changement 348 : les conditions de travail ont-elles un sexe (N°2) ?

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

1 vote
modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Catherine Guibbert (ANACT)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux