Les inquiétudes de Sergio Coronado, « seul député » à encore utiliser du libre à l’Assemblée

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Les inquiétudes de Sergio Coronado, « seul député » à encore utiliser du libre à l’Assemblée

Publié le mardi 31 janvier 2017

Sergio Coronado, l’un des députés des Français de l’étranger, vient d’écrire à Claude Bartolone, président de l’Assemblée nationale, pour lui faire part de ses « nombreuses inquiétudes » dans l’utilisation du libre sur son poste de travail.

Celui qui se présente « le seul député » à utiliser le libre sur son ordinateur professionnel mis à disposition par les services, dénonce de multiples problèmes au quotidien. Ainsi, « les services techniques de l’Assemblée nationale éprouvent des difficultés à renouveler [ces] logiciels libres ». À titre d’exemple, il pointe « Anaïs », la nouvelle procédure en ligne pour l’accueil des invités, qui génère des « incompatibilités » lorsqu’elle est utilisée sur son ordinateur.

Pour le député, ces bugs favorisent de facto les « positions dominantes des grandes entreprises », bien loin de l’indépendance technologique associée aux solutions libres.


Voir en ligne : Next Impact du 27/01/17 par Marc Rees

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux