Les petits festivals de plus en plus dépendants du mécénat

Activités culturelles
> Les petits festivals de plus en plus dépendants du mécénat

Publié le mardi 5 septembre 2017

Face à des conditions d’exploitation plus difficiles, les manifestations culturelles les plus modestes déploient le système D. Au menu, réductions des dépenses et augmentations des soutiens d’entreprises ou de particuliers.

Hausse des coûts de sécurité, baisse des subventions, concurrence de mastodontes : comment résistent les festivals modestes ? Les Heures Musicales de Lessay qui se déroulent dans la Manche du 18 juillet au 18 août, ont serré au maximum les dépenses. « Notre budget de 250.000 euros est couvert à hauteur de 160.000 euros par nos recettes propres dont 35.000 de mécénat. Nos frais de fonctionnement sont réduits avec seulement deux salariés saisonniers et des bénévoles. Ainsi 80 % des ressources vont à l’artistique.


Voir en ligne : Les Echos du 21/07/17 par Martine Robert

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux