Les pionniers équitables de Rochdale

Les grandes figures de l’économie sociale et solidaire
> Les pionniers équitables de Rochdale

Publié le mercredi 26 mars 2014

En 1844, quelques tisserands de l’agglomération de Manchester décident de former une coopérative. Plutôt que de s’organiser en tant que producteurs pour vendre leur production, ils choisissent de prendre le parti des usagers et de les organiser en coopérative afin qu’ils construisent ensemble leur filières d’approvisionnement. Cette expérience sera à l’origine du puissant mouvement des coopératives de consommation en Grande-Bretagne et inspirera notamment en France Charles Gide et « l’école de Nîmes ».

Constatant que le niveau de vie des travailleurs est tout autant dépendant des salaires donnés par les manufacturiers que par les entreprises qui décident du niveau des prix, 28 tisserands se regroupent et forment en 1844 une association d’un type radicalement nouveau : la société des pionniers équitables de Rochdale (The Rochdale Society of Equitable Pioneers). Plutôt que de se positionner comme une association de producteurs qui cherche à écouler leur propre production, ils organisent un regroupement de consommateurs qui vont accumuler un capital dans l’unique objectif d’apporter « des avantages financiers et d’améliorer les conditions sociales et domestiques de ses membres ».


Voir en ligne : Association pour l’autogestion du 12/03/14 par Benoît Borrits

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux