Les représentations de l’engagement bénévole

Fonda pour les associations
> Les représentations de l’engagement bénévole

Publié le jeudi 30 janvier 2014

Dans une précédente étude, nous avions montré comment du devoir, voire de la mission sous couvert d’altruisme, l’engagement bénévole est passé à une forme privilégiée de la réalisation de soi avec l’avènement d’un "individu relationnel", où les notions de plaisir et d’acquisition de compétences deviennent plus importantes.

"Se connaître", "Se produire", "Se réaliser", tels sont les termes qui revenaient souvent dans les "récits" de bénévoles. A la fin de cette étude, nous soulignions la difficulté de cerner plus précisément ce qui liait le bénévoles au collectif et le besoin d’affiliation à un réseau, dans ce que nous pourrions appeler une reliance. Ce premier rapport est consultable sur le site du CNRS.

Cette nouvelle enquête de type quantitatif, a été menée par deux chercheurs du Cerlis. Le Cerlis est un laboratoire de recherche dirigé par Olivier Martin et François de Siingly autour de thématiques sur le lien social à l’Université Paris Descartes en contrat avec le CNRS. Au sein de ce laboratoire, un séminaire de recherche animé par Roger Sue et Jean-Michel Peter s’intéresse au "Lien d’association".


Voir en ligne : La suite de l’article par ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux