Lettre ouverte de Jack POTAVIN, Président du GOEES, au futur Président de la Chambre Française de l’Economie Sociale et Solidaire (CFESS)

Groupement des Organismes Employeurs de l’Economie Sociale (GOEES)
> Lettre ouverte de Jack POTAVIN, Président du GOEES, au futur Président de la Chambre Française de l’Economie Sociale et Solidaire (CFESS)

Publié le lundi 27 octobre 2014

Cher Président du CEGES,
Cher futur Président de la CFESS,
Cher Roger,

Suite au CA du CEGES du 15 octobre 2014, nous nous permettons de revenir vers vous afin d’évoquer la place du GOEES au sein de la future Chambre Française de l’Economie Sociale et Solidaire.

En effet, nous avons bien compris que les employeurs de l’ESS ne feront ni partie des membres fondateurs, ni des membres actifs mais qu’une catégorie de membres associés leur est dévolue.

Néanmoins n’ayant pas une copie du projet des statuts, contrairement à l’UDES, nous ignorons comment ces membres associés sont désignés. Tous les représentants des employeurs de l’ESS sont ils d’office, sur demande, membres associés ou sont ils nommés dans les statuts ?

Car, comme vous le savez, et contrairement à ce qui a pu être dit, notamment lors du dernier CA du CEGES, aucun texte de loi désigne l’UDES comme unique représentant des employeurs de l’ESS.

Le GOEES est un syndicat d’employeurs représentatif dans certains secteurs de l’ESS où l’UDES est totalement absente.
Vous comprendrez donc que nous souhaitons avoir l’assurance que le GOEES aura la place qui lui est dû, à savoir membre associé au même titre que l’UDES.

Tout comme vous pour le CEGES et demain pour la CFESS, notre seule volonté est de défendre les intérêts de nos adhérents. Vous le savez certainement, le GOEES a demandé à mainte reprise son adhésion à l’UDES. Cette adhésion est refusée par le Président de l’UDES et ceci sans fondement...Dans le cas contraire nous ne serions pas contraint de vous faire cette demande car nos adhérents seraient de fait représentés par l’UDES.

Malheureusement cela n’est pas le cas, d’où notre démarche et nous sommes sincèrement désolés que la conséquence de celle-ci entraîne un désagrément à votre encontre mais je suis certain que vous comprenez notre démarche de défense des intérêts de nos adhérents.

De plus, comme vous l’avez notamment indiqué lors du dernier CA du CEGES, vous souhaitez réunir au sein de la CFESS l’intégralité de la famille de l’ESS et donc nous sommes persuadés que vous accéderez à notre demande, ce qui nous évitera tout recours juridique éventuel.

Soyez certain qu’il n’y a aucune animosité, ni procès d’intention à votre égard mais juste la volonté d’assumer pleinement et sereinement nos responsabilités au sein de la future Chambre Française de l’Economie Sociale et Solidaire.

Notre délégué général et moi même restons bien entendu à votre disposition et espérons avoir l’assurance de la prise en compte de notre demande et ceci avant le dépôt des statuts de la CFESS prévu fin de la semaine.

Très cordialement.
Jack POTAVIN

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Yannick Fouineau (GOEES)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux