Liberté pour la directrice d’Amnesty Turquie et 9 autres personnes

Amnesty International
> Liberté pour la directrice d’Amnesty Turquie et 9 autres personnes

Publié le mercredi 12 juillet 2017

La police a arrêté le deuxième dirigeant d’Amnesty International Turquie en l’espace d’un mois.

Au matin du mercredi 5 juillet, la police a arrêté huit défenseurs des droits humains et deux formateurs qui participaient à un séminaire à Istanbul.

Durant plus de 24 heures, ils ont été privés de contact avec leur famille ou avec un avocat, et personne ne savait où ils se trouvaient.

Idil et les autres ne faisaient rien de mal. Certains d’entre-deux sont actuellement interrogés pour suspicion d’« appartenance à une organisation terroriste armée » ; une accusation ridicule et sans fondement.

Ce type d’attaque contre les défenseurs des droits humains devient de plus en plus courant. Le gouvernement de Recep Tayyip Erdogan abuse de son pouvoir, et transforme délibérément le pays en un lieu hostile pour toutes les personnes qui défendent les droits humains.


Voir en ligne : En savoir plus ?

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Maryline Griffon (Amnesty International)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux