Loi d’orientation et de programmation sur le développement et la solidarité internationale : Solidarité Laïque porte 19 amendements

Solidarité Laïque
> Loi d’orientation et de programmation sur le développement et la solidarité internationale : Solidarité Laïque porte 19 amendements

Publié le jeudi 30 janvier 2014

Pour la première fois dans l’histoire de la République, une loi sur le développement et
la solidarité internationale sera votée au Parlement. Solidarité Laïque soutient
l’essentiel de ses orientations. Le 20 janvier, elle a fait parvenir 19 amendements à
une quarantaine de députés pour nourrir les débats. L’occasion de repréciser les
fondamentaux d’une politique de développement efficace.

Les propositions d’amendements de Solidarité Laïque
- Renforcer le rôle des sociétés civiles comme actrices clé de dialogue et de concertation sur les politiques publiques. Le texte de loi défend, pour soutenir le développement, un renforcement des capacités des pouvoirs publics. Mais il est aussi essentiel de renforcer les compétences et les capacités d’intervention des organisations de la société civile pour qu’elles puissent participer activement au devenir de leur pays.
- Sortir d’une approche uniquement sectorielle : le projet de loi identifie 10 priorités
sectorielles sans rien prévoir sur l’approche intersectorielle. Pourtant l’interaction entre les secteurs (santé, accès à l’eau, éducation, ...) est fondamentale pour assurer cohérence et efficacité des actions de développement.
- Mieux définir la finalité de l’éducation : bien plus que « l’acquisition de competences et de connaissances », l’education contribue ‘au plein epanouissement de la personnalite humaine et du sens de sa dignite’ (Art. 26.2 de la Déclaration universelle des droits de l’homme), au bien-ê tre, à l’autonomisation de l’individu et à la construction de sa citoyennete.

Les atouts de la 1ère loi pour le développement de la République
- Elle met le développement durable, au sens environnemental, économique et social, au cœur du développement.
- Elle prend pour base la défense des droits fondamentaux, l’égalité homme-femme, la promotion des droits sociaux, le travail décent.
- Elle donnera un cadre à la politique nationale de développement et servira de repère à l’international.
- Elle revendique une mise en cohérence des politiques publiques avec la politique de
développement.

Solidarité Laïque en bref
- Un collectif de 52 organisations issues de 5 types d’acteurs liés au monde de l’éducation : coopératives, syndicats, mutuelles, fondations, associations
- Une association reconnue d’intérêt général dont la mission est de promouvoir l’éducation de qualité pour toutes et tous sans discrimination en France et dans le monde
- Allier l’action terrain et l’action politique. Solidarité Laïque intervient avec des centaines de partenaires sans négliger l’action politique. A travers des actions de plaidoyer auprès des élus et des opérations d’éducation citoyenne à la solidarité, elle influe sur les choix politiques et contribue au quotidien à bâtir un monde plus solidaire.

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Laurence Bernabeu (Solidarité Laïque)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux