Métier de consultant-formateur : quel avenir ?

Revue de presse de conseillers pour l’économie sociale et solidaire
> Métier de consultant-formateur : quel avenir ?

Publié le jeudi 5 mars 2015

Le métier de consultant - formateur est-il en danger ? Notre activité est-elle sur la sellette ? De nouvelles réformes, de nouveaux modes de formation, un nouveau métier... Comment agir et réagir aujourd’hui sur un marché déjà saturé ?

Comment faire face à une concurrence "low cost" et à des amateurs de la formation ?
Une vraie question se pose. Les réponses restent silencieuses.

Être ou ne pas être consultant-formateur aujourd’hui ?

Une réalité exprimée au grand jour, dont personne ne se soucie aujourd’hui. Une vraie réflexion se pose sur un marché déjà bien saturé. Je vais juste centrer la réflexion sur le métier de "consultant-formateur". Une définition déjà difficile à identifier.
En résumé : Le consultant propose des actions de formation et de conseils pour les entreprises, le formateurs propose des formations dans les organismes de formation.


Voir en ligne : Le Journal du net du 15/10/15 par Hervé Lustemberger

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Ressources Solidaires Conseils

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux