Michelin et Limagrain investissent dans Exotic systems pour connecter l’agriculture

Revue de presse de Ess toujours plus net
> Michelin et Limagrain investissent dans Exotic systems pour connecter l’agriculture

Publié le vendredi 7 octobre 2016

Trois entreprises de Clermont Ferrand, un grand groupe industriel, un groupe coopératif et une start-up, s’associent pour créer des objets connectés simples d’utilisation pour l’agriculture.

Trois acteurs économiques auvergnats s’allient pour inventer le futur de l’agriculture. Ce 5 octobre à l’occasion du Sommet de l’élevage, deux grands noms de la région, Michelin et Limagrain, ont annoncé leur entrée au capital d’une start-up de Clermont-Ferrad : Exotic systems. Cette jeune pousse, créée en 2007 et qui compte 12 salariés, est spécialisée dans l’électronique et la conception d’objets connectés pour d’autres marques. Le semencier et le roi du pneumatique entrent au capital de l’entreprise à hauteur de 20% chacun. Le montant de la transaction n’a pas été dévoilé.


Voir en ligne : L’Usine Digitale du 05/10/16 par Sylvain Arnulf

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

L’ESS toujours plus NET(te) !

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux