Microcrédit et autogestion en Argentine

Comité pour l’annulation de la dette du Tiers Monde
> Microcrédit et autogestion en Argentine

Publié le mercredi 30 août 2017

L’UST-MNCI, organisation affiliée à la Via campesina regroupe paysans et communautés rurales de la région de Mendoza, en Argentine et développe une expérience de microcrédit originale, autogérée par l’association pour le seul bénéfice de ses membres. Nous avons voulu en savoir plus.

L’UST regroupe plus de 25 communautés de la province de Mendoza (Argentine). Ses membres sont des paysan-nes, des ouvrier-e-s agricoles, des éleveurs et il y a une forte participation des jeunes et des femmes. Quant au MNCI, il regroupe des organisations de base et démocratiques, qui cherchent à améliorer les conditions de vie de leurs membres, renforcer leurs droits, préserver leurs territoires.

Une région aride, au pied des Andes

Ces communautés vivent dans une région au climat aride et semi-aride, avec deux agroécosystèmes différents : une zone irriguée (oasis) et la zone non irriguée. En zone irriguée, on pratique une agriculture intensive (horticulture, vignobles, arboriculture fruitière), pratiquée dans de grandes propriétés qui ont besoin de main d’oeuvre salariée et parallèlement de petits agriculteurs travaillent comme fermiers ou métayers.


Voir en ligne : La suite sur le site d’origine...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Territoires d’ESS

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux