MyFerryLink, la Scop des ex-SeaFrance, un an de croissance

L’Express du 18/08/13

Autres activités de production, de distribution et de consommation
> MyFerryLink, la Scop des ex-SeaFrance, un an de croissance

Publié le lundi 26 août 2013

Un an après le lancement de la compagnie MyFerryLink à Calais, salariés et dirigeants de la Scop des ex-SeaFrance, qui souffle mardi sa première bougie, s’enorgueillissent d’une réussite croissante, malgré la menace d’un arrêt brutal brandie par les autorités britanniques de la concurrence.

La Scop, la société coopérative à laquelle participent les salariés, a grappillé en un an 10% de parts de marché sur le fret depuis la première traversée le 20 août 2012 du "Berlioz", l’un des trois navires rachetés par Eurotunnel après la liquidation de SeaFrance et loués à MyFerryLink.

Pour le transport de passagers, les parts de marché se montent à 8%. "La régularité, les prix de marché et une qualité de service, c’est cela qui fait aujourd’hui la crédibilité de la société", estime Raphaël Doutrebente, directeur général adjoint.


Voir en ligne : La suite de l’article par ici...

Vous avez apprécié cet article ? Soutenez Ressources Solidaires :

Participer

Notez cet article et partagez-le avec votre réseau

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
  • Se connecter
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Guillaume Chocteau (Ressources Solidaires)

Mots clés

Ailleurs sur le site...

Proposer un contenu

Offres en cours

Postuler à une offre Diffuser une offre

Réseaux sociaux